J’ai déjà abordé le sujet du ROPO qui peut être lu dans les deux sens, Research Online Purchase Offline ou inversement.
C’est une question qui hante les esprits de beaucoup d’acteurs du retail et du FMCG, et Google l’a bien compris.

À ce titre, ils ont conduit une étude, pour répondre à plusieurs questions dans ce domaine et ont apportés un nouvel angle de vue sur trois mythes récurrents dans ce domaine.

1. Les recherches online dirigent les consommateurs uniquement vers les sites de e-commerce
2. Quand un consommateur utilise son smartphone en point de vente, le magasin a perdu son attention
3. L’online a réduit les attentes des consommateurs en point de vente, ce n’est plus qu’un lieu de transaction

Si vous êtes concernés par ce sujet, vous vous êtes surement déjà tirés les cheveux pour essayer d’innover et êtres pertinents par rapport au client.

1. Les recherches online dirigent les consommateurs uniquement vers les sites de e-commerce

Il semblerait que l’utilisation que les internautes font du digital dans le cadre d’une recherche génère beaucoup d’interaction entre l’online et les points de vente physiques. Les utilisateurs sont à la recherche de beaucoup d’informations concernant les points de vente physique.

ropo-1

Il a été démontré par le passé que les gens ont plus de confiance en un magasin qui dispose de point de vente physique, car cela le rend plus tangible pour les utilisateurs.

2. Quand un consommateur utilise son smartphone en point de vente, le magasin a perdu son attention

Il semblerait qu’il est plus que nécessaire de considérer l’interaction avec le smartphone en point de vente comme un moment clés dans l’achat in-store.

ropo-2

 

3. L’online a réduit les attentes des consommateurs en point de vente, ce n’est plus qu’un lieu de transaction

Il est clair que le digital a fait évolué les attentes, mais il ne les as pas effacées, les consommateurs sont en attentes d’actions spécifiques de la part des chaines de magasins, à l’image de ce qu’ils peuvent trouver online !

ropo-3

Vous l’aurez compris, tout n’est pas toujours ce qu’il y parait, et nous avons encore beaucoup à découvrir de l’interaction on/off en point de vente, surtout que le consommateur lui-même évolue de jour en jour.

De beaux challenges en perspectives pour tous les acteurs dans le domaine…

Source: Google

Join the conversation! 5 Comments

  1. […] J'ai déjà abordé le sujet du ROPO qui peut être lu dans les deux sens, Research Online Purchase Offline ou inversement. C'est une question qui hante les esprits de beaucoup d'acteurs du retail et d…  […]

    Répondre
  2. Je ne peux que confirmer : nous avons chez DigitasLBi effectué une recherche poussée multi-pays qui confirme que l’expérience mobilHe renforce le lien avec la marque en magasin http://youtu.be/fCT7f1XwgdY

    Répondre
  3. […] Du online au point de vente, des mythes qui s’effondrent  […]

    Répondre
  4. […] J’ai déjà abordé le sujet du ROPO qui peut être lu dans les deux sens, Research Online Purchase Offline ou inversement. C’est une question qui  […]

    Répondre
  5. […] J’ai déjà abordé le sujet du ROPO qui peut être lu dans les deux sens, Research Online Purchase Offline ou inversement. C’est une question qui  […]

    Répondre

Laisser un commentaire

About Cédric Cauderlier

Digital strategy & Co-founder @ Mountainview - Blogger - Digital Consultant - Keynote speaker & a lot of other digital things - Ex Danone & Accor

Category

Etudes, SEO, Study