L’e-commerce est sans aucun doute l’un des domaines en plus forte croissance dans le monde.
Tous les produits et services se trouvent aujourd’hui en vente online, quand est-il pour la Belgique ?

Une étude conduite par Comeos nous donne quelques réponses.

Combien sont-ils ? 

76% de la population connectée (+/- 7,3 millions de Belges) effectues des achats en ligne.
Soit environ 64% de la population totale belge.

Capture d'écran 2016-01-24 15.32.44

Comme nous pouvons le constater, le nombre de nouveaux clients diminue, ce qui rend la population digitale de plus en plus mature dans le domaine. Ce qui risque de faire évoluer le marché dans quelques années et nous placer aux côtés de pays tels que l’Allemagne ou l’Angleterre.

Capture d'écran 2016-01-24 15.39.10

Mais qui sont-ils réellement ?

Capture d'écran 2016-01-24 15.42.55

Nous apprenons aussi qu’en moyenne, ils dépensent 153€ par mois online et près des 50% sont au-dessus de 100€ par mois.
Rien à voir donc avec une moyenne biaisée par quelques gros achats en ligne, il s’agit bien d’une nouvelle habitude qui s’installe.

Pourquoi sont-ils online ? 

Capture d'écran 2016-01-24 15.50.20

Une habitude qui crée de la valeur, car 37% des achats sont considérés comme extra, et donc ne viennent pas remplacer un achat offline. Pas mal pour une période de crise non ?

Qu’achètent-ils ?

Capture d'écran 2016-01-24 16.09.26

Et le top 3 est, les vêtements, les voyages et les livres. Cela semble peut-être évident, mais, il y a encore quelques années, les DVD et les CD figuraient dans ce même top 3 aux côtés des livres et des voyages.

Et dans un futur proche cartons types de produits vont connaitre une grande progression dans les ventes, en voici un petit aperçu.

Capture d'écran 2016-01-24 16.21.42

Pourquoi online ?

Et bien pas nécessairement que pour le prix, car dans l’ensemble, c’est la facilité qui remporte la palme.

Capture d'écran 2016-01-24 16.29.47

Et la livraison ? 

Il semble assez clair que la livraison gratuite à domicile est la plus plébiscitée.

Capture d'écran 2016-01-24 16.31.52 Capture d'écran 2016-01-24 16.32.51

Et le mobile dans tout ça ? 

Pas encore aussi répandu que sur desktop, le mobile grandi de jour en jour.

Capture d'écran 2016-01-24 16.42.35

Le profil des acheteurs mobile est clairement jeune avec de hauts revenus (tu m’étonnes.. ;))

Mais tous les domaines ne sont pas logés à la même enseigne en terme de m-mobile.
Nous pouvons remarquer que les produits historiques, pour lesquels nous avons une certaine habitude d’achat, figure en tête des produits achetés sur mobile. Probablement que d’ici quelques années, plus de produits viendront compléter cette liste.

Capture d'écran 2016-01-24 17.51.17

Nous voyions aussi que l’habitué à l’achat en ligne est plus enclin à acheter sur mobile. Et comme cette tendance se répand, il y a fort à parier que le m-mobile à de beaux jours devant lui.

Les retailers online ont néanmoins la possibilité de faire évoluer ces tendances, en tenant compte de barrières à l’achat qui sont multiples sur mobile.

Capture d'écran 2016-01-24 17.51.27

Au niveau des sites desktop aussi d’ailleurs:

Capture d'écran 2016-01-24 17.51.51

Avec en tête les problèmes de payement et de livraison, il reste du chemin afin d’optimiser l’expérience client.
Et les internautes belges ont des attentes bien précises dans les prochaines années en ce qui concerne celle-ci:

Capture d'écran 2016-01-24 17.53.04

Au travers de toutes ces informations, nous pouvons nous faire une idée claire sur l’état du marché e-commerce belge, et des attentes de celui-ci.

Cedric/c

Join the conversation! 5 Comments

  1. Bonjour.
    Merci c’est très intéressant mais pouvez vous citer les sources? l’étude?
    Bàv,Eric

    Répondre
  2. Très intéressant Cédric 🙂 J’aime ce genre d’analyse. Très utile pour nous pour exploiter la complémentarité entre « online et salon ». Economie de temps ; étape sensorielle indispensable pour découvrir un produit avec ses 5 sens avant de l’acheter sur le net…ou pour venir valider une piste découverte online et la valider avec un vrai face à face. Comme on dirait sur google ZMOT online et FMOT au salon 🙂 On va devoir offrir une expérience de plus en plus exceptionnelle au salon pour pouvoir compléter l’expérience online..un beau défi 🙂

    Répondre
  3. Wow.. excellent.. enfin une tendance positive pour l’online en Belgique parcontre je suis assez étonné par la place qu’occupe la VOD et les assurances. En 2001 j’ai fait mon mémoire sur les canaux de distribution dans le monde de l’assurance et l’online était déjà un sujet avec les comparateurs etc..triste de voir 15ans après aucune amélioration.

    Répondre
  4. […] L’e-commerce est sans aucun doute l’un des domaines en plus forte croissance dans le monde. Tous les produits et services se trouvent aujourd’hui en vente online, quand est-il pou…  […]

    Répondre

Laisser un commentaire

About Cédric Cauderlier

Digital strategy & Co-founder @ Mountainview - Blogger - Digital Consultant - Keynote speaker & a lot of other digital things - Ex Danone & Accor

Category

Belgique, E-commerce