J’en parlais déjà l’année passée dans un article, les réseaux sociaux ont un impact non négligeable sur les performances SEO d’une marque.

Depuis quelque temps, de nouvelles réflexions viennent alimenter les discussions concernant les solutions à mettre en place pour performer en SEO.
L’une des solutions sur la table consiste à explorer le long-tail SEO.

Qu’est-ce que le long-tail SEO ?

Depuis longtemps le but du SEO est d’être capable de positionner au mieux son site sur certains mots clés parmi les plus recherchés dans son secteur.

Cependant, il existe de nombreux termes beaucoup moins recherchés par les utilisateurs et sur lesquels il y a très peu de concurrence puisqu’il y a peu de volume et donc peu de ROI par terme.

L’ensemble de ces mots clés secondaires, voire même de ces phrases, constituent la long-tail, à savoir la longue traine.

Ce terme a été créé par Chris Anderson, rédacteur en chef du magazine Wired, et qu’il a longuement détaillé dans un livre, mais aussi sur un blog.
Il a défini ce terme comme étant l’ensemble des sujets de niches représentant chacun de très petites communautés, mais combinées, celles-ci représentent une population plus importante que celle concernée par les sujets grands publics et donc finalement avec un ROI potentiel plus important.

conceptual

Le digne représentant de cette économie de la long-tail est par exemple spotify.
Il comptabilise un nombre d’écoutes plus importantes sur les morceaux cette long-tail que sur les morceaux populaires.

Si nous appliquons cette même logique au SEO, cela donne le long-tail SEO.

Plutôt que de se focaliser sur les termes « vedettes », l’idée est de s’intéresser à tous les autres termes avec beaucoup moins de requêtes.

socks-versus-the-rest

En combinant l’ensemble de ses recherches, nous arrivons à un volume de recherche cumulé identique.

socks-versus-the-rest-traffic2

Il semblerait cependant qu’en plus de générer du volume de trafic, ces mots convertissent beaucoup plus de clients, car, chacun d’eux effectue une recherche spécifique motivée par un besoin précis.

Cela semble logique, puisque celui ou celle qui introduit une recherche du genre « chaussette de sport jaune et rouge » est déterminé à trouver celles-ci.
Cette requête correspond plus à un besoin que le mot générique « chaussette », c’est du moins ce que tendent à démontrer ces recherches menées par Highrankings.

socks-versus-the-rest-revenue

Selon Moz.com, le volume total de ces recherches sur le net est de 70%, soit la part la plus importante du gâteau.

search-demand-chart-colors

Que viennent faire les réseaux sociaux dans cette histoire ?

Comme expliqué précédemment, les réseaux sociaux influencent de plus en plus le référencement de certains sites.

La réflexion est donc de se dire qu’il est difficile d’avoir un site qui est optimisé à la fois pour les mots génériques et pour le long-tail SEO. Mais aussi complet en terme de contenu et mis à jour régulièrement pour performer en SEO.

L’idée est donc de se demander si cette approche de long tail SEO pourrait être un des objectifs dans la création de contenus sur les réseaux sociaux.

Le but serait donc de développer différents articles, images, tweets, publications Facebook, conversations et autres sur l’ensemble des plateformes sociales et faisant référence à son site principale sur ces thématiques connexes.

À la fois pour répondre aux besoins de contenus courts, mais aussi variés pour permettre des prises de paroles régulières pour différentes marques.

Il ne faut pas oublier que si les réseaux sociaux ont un impact sur le référencement, c’est avant tout sur base de l’interaction et du partage par sa communauté, cela passe donc par la création de contenu qualitatif et pertinent pour l’audience, pas juste une avalanche de contenus remplis de mots-clés.

L’idée n’est pas de vous révéler une nouvelle technique infaillible, mais bien de proposer une réflexion différente et en ligne avec l’état actuel du digital.

Le Social long-tail SEO ca vous parle ?

Cedric/c

Join the conversation! 3 Comments

  1. […] J'en parlais déjà l'année passée dans un article, les réseaux sociaux ont un impact non négligeable sur les performances SEO d'une marque. Depuis quelque temps, de nouvelles réflexions viennent ali…  […]

    Répondre
  2. Je trouve ta proposition de réserver (au moins en partie) le long tail SEO aux réseaux sociaux assez intéressante. Elle aurait le mérite de clarifier et d’aider à se focaliser sur que publier et où. Je trouve que le long tail SEO peut amener une dangereuse tentation de négliger la qualité des contenus (et encore plus sur les réseaux sociaux) au profit de la quantité : une stratégie long tail appelle cette quantité. Voilà mon point du vue du moment. A+. Ruben

    Répondre
  3. Merci 😉 Oui il faut évidement que ce ne soit pas au détriment de la qualité globale.

    Cedric/c

    Répondre

Répondre à Le social et le long tail SEO, une bonne combin... Annuler la réponse.

About Cédric Cauderlier

Digital strategy & Co-founder @ Mountainview - Blogger - Digital Consultant - Keynote speaker & a lot of other digital things - Ex Danone & Accor

Category

Réseaux sociaux, SEO