Il y a déjà quelques semaines, j’écrivais un article sur le rôle des réseaux sociaux dans le référencement naturel des sites.

Ces derniers jours je suis tombé sur une analyse plutôt intéressante, qui a pour but de comparer recherche via les réseaux sociaux et recherche sur les moteurs de recherche.

Certains spécialistes affirment que les moteurs de recherche arrivent à maturité, là ou les réseaux sociaux ne sont qu’à leurs débuts !

C’est d’ailleurs le point de départ d’une étude menée par Shareaholic.

Si nous regardons les chiffres, le trafic généré par les moteurs de recherche est stable, là où celui généré par les réseaux sociaux est en pleine explosion comme nous le montre le graphique ci-dessous.

Shareaholic-search-traffic-vs-social-referrals-graph-Dec-2013

Les réflexions qui sont sur la table tournent autour du fait que de plus en plus de gens posent des questions à leur communauté, plutôt que de faire appelle aux moteurs de recherche.

[quote text_size= »small »]

Pour quoi demander à une machine si on peut demander à un être humain !

[/quote]

En effet, et sinon nous regardons plus en détail les différentes sources, sans surprises, Facebook est en tête en ce qui concerne la génération de trafic.

social-media-traffic-report-Apr-14-graph

Par contre, si nous regardons cela sous l’angle de l’engagement, c’est YouTube et Google+ qui génèrent les visites les plus qualitatives.
Il faut cependant prendre ces informations avec précautions, et ne pas tirer de conclusions trop hâtives.

Social-Referrals-That-Matter-Mar-2014

Pour le e-commerce, il semblerait que ce soit Pinterest et Instagram qui génèrent le plus de trafic.

Ce que je souhaite mettre en lumière avec cet article, c’est l’enjeu de demain pour les réseaux sociaux, qui dépasse le simple diversement, mais qui pourrait se développer sur des terrains moins attendus tels que les recherches.

Cédric/c

Join the conversation! 1 Comment

  1. Bonjour, Je trouve votre article très intéressant dans cette présentation de la montée en puissance des réseaux. L’homme reviendrait donc sur le devant de la scène face à la machine. Reste à ce que les firmes ne créé par des Hommes virtuels sur les réseaux pour cultiver leur e-réputation etc …
    Mais c’est vrai qu’il vaut mieux le contact chaleureux humain que le contact d’une machine !

    Répondre

Laisser un commentaire

About Cédric Cauderlier

Digital strategy & Co-founder @ Mountainview - Blogger - Digital Consultant - Keynote speaker & a lot of other digital things - Ex Danone & Accor

Category

Réseaux sociaux, SEO