Il y a quelques années j’ai fait l’agréable découverte de comprendre pourquoi certaines chansons marches mieux les unes que les autres.

À savoir, « la cohérence » !

En effet, beaucoup de gens ne parlent pas anglais, pourtant ils sont souvent unanimes sur la qualité d’un morceau de musique.
Il se trouve, que même sans comprendre, la cohérence qui est apportée entre les paroles, le ton, la mélodie, et le reste dans éléments permet à tout un chacun de vivre une expérience globale « cohérente » et pertinente.

Je ne parle pas ici des tubes tout publics, matraqués en airplay sur les différentes stations de radios.

J’ai donc tenté de comprendre d’où venait ce phénomène du IceBucketChallenge, non pas les instigateurs et notamment l’entraineur des Atlanta Flacons, mais bien pourquoi des glaçons.

Et il se trouve que ce challenge existait déjà depuis quelques mois sous la forme du « cold water challenge » pour lever des fonds pour les spécial olympics aux états unis.

Il a ensuite été détourné et des glaçons ont été ajoutés pour accentuer la sensation de froid, pourquoi ?
Car, il se trouve qu’au moment ou la personne ressent ce froid, cela provoque chez elle un instant de paralysie complète, au même titre que la maladie de Charcot chez les patients atteints.

Cette action permet donc aux personnes qui y participent de découvrir cette sensation (enfin, devrait permettre…)

Toujours est-il que la genèse de cette action est fondée sur une approche cohérente, et tout comme une chanson dans une langue que l’on ne comprend pas, il nous est possible d’évaluer l’approche globale.

Il y a fort à parier que les ambassadeurs qui ont rendu ce phénomène possible, à savoir Mark, Bill, Larryn Justin, et les autres, ont été séduits par la pertinence du procédé et la cohérence qu’il représente.

Je ne juge pas ici la qualité ou encore l’efficacité de cette campagne, mais force est de constater que les chiffres sont là:

– Plus de 1,2 million de vidéos uploadés sur Facebook
– Plus de 2 millions de mentions sur twitter
– Plus de 70 millions de dons faits à l’association ALS

La cohérence serait-elle l’un des facteurs de succès de la vitalité de cette campagne ? Ou est-ce juste un coup de bol ?

Pour les key success factors, voici un lien qui pourrait vous aider à vous faire un avis

À vous de juger.

Cedric/c

 

Laisser un commentaire

About Cédric Cauderlier

Digital strategy & Co-founder @ Mountainview - Blogger - Digital Consultant - Keynote speaker & a lot of other digital things - Ex Danone & Accor

Category

Buzz