Certains d’entre vous auront déjà entendu parlé de ce ZMOT sur ce blog ou ailleurs.

Pour résumer, l’idée de Google était de développer le modèle marketing historique composé d’un Stimulus, d’un First Moment Of Truth et d’un Second Moment Of Truth.

L’évolution que l’entreprise lui a donnée consistait à analyser le comportement des acheteurs pour s’apercevoir qu’avec l’arrivée des nouvelles technologies, une étape complémentaire est venue s’intégrer au modèle, le Zéro Moment Of Truth.

zmot

Dernièrement Brian Solis, l’un des auteurs les plus en vue à la Silicon Valley nous a gratifié d’un livre intitulé « WTF: What’s the future of business ? »

Dans celui-ci il aborde une notion complémentaire à cette approche dans laquelle le Second Moment Of Truth, moment dédié à l’expérience utilisateur et à sa réaction face au produit est divisé en deux. Un SMOT dédié à l’expérience utilisateur et un Ultimate Moment Of Truth, dédié au partage de son expérience auprès de son réseau.

L’idée est que cette démarche n’est pas innée, en effet peu de gens décident de partager naturellement leur expérience avec un produit ou une marque.

J’en veux pour preuve ce graphique qui illustre le pourcentage de personnes qui ont ce genre de comportement dans différents pays.

comments

Ce que Brian Solis tente d’illustrer avec ce UMOT, c’est que cette démarche est cruciale pour la construction de l’image d’un produit et d’une marque. Puisque c’est ce qui va nourrir les autres internautes lors de leur ZMOT. (Oui ça c’est un peu compliqué)

L’idée qu’une personne mécontente en parle quatre fois plus qu’une personne contente illustre bien que cela nécessite de se pencher sur ce besoin. Si le web regorge de critiques négatives, quelle image les internautes vont avoir de vous lorsqu’ils prendront en considération ces informations volontairement (SEO) ou involontairement (Réseaux sociaux).

La volonté de Brian Solis est donc d’attirer l’attention sur le fait que c’est un contenu crucial dans la considération d’un produit ou d’une marque aujourd’hui, beaucoup plus que le brand content, mais que si ce n’est pas naturel chez les utilisateurs, il faut tout faire pour pousser les internautes à réaliser ce genre de contenus.

Pour cela il existe plusieurs manières, Amazon a bien compris cela, mais Booking aussi avec leurs relances permanentes pour évaluer les produits ou services achetés sur leur site. Leur succès n’y est sans doute pas pour rien !

Pour cela il va donc falloir leur donner de quoi parler, proposer des sujets de conversation online afin de capter ces impressions et les faire fructifier. Malheureusement les marketeers actuels n’accordent pas beaucoup d’attention à cette étape, car le produit est vendu, consommé …

brian-solis-engagement_articles_01

L’approche de Brian Solis consiste à dire que c’est cette étape, ce UMOT, qui va conditionner l’image que les internautes vont avoir de votre entreprise dans les prochaines années.

Pour en savoir plus sur ce sujet, je vous conseille les travaux de Brain Solis et de Google sur ce UMOT

Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Cedric/c

Join the conversation! 10 Comments

  1. Solis est un auteur prolifique et à suivre pour ceux qui s’intéressent de prêt au sujet, merci de nous avoir fait partager l’un de ces derniers papers 😉
    A lire »The end of business as usual »

    Répondre
  2. […] Certains d'entre vous auront déjà entendu parlé de ce ZMOT sur ce blog ou ailleurs. Pour résumer, l'idée de Google était de développer le modèle marketing historique composé d'un Stimulus, d'un Fir…  […]

    Répondre
  3. […] Certains d’entre vous auront déjà entendu parlé de ce ZMOT sur ce blog ou ailleurs. Pour résumer, l’idée de Google était de développer le modèle marketing historique composé d’un Stimulus, d’un First Moment Of Truth et d’un Second Moment Of Truth.  […]

    Répondre
  4. […] Stratégie digitale: Après le ZMOT voici le UMOT […]

    Répondre
  5. Bonjour M.Cauderlier et merci pour cette article très enrichissant !
    Etant encore dans mes études j’avais déjà rencontré le ZMOT mais je n’avais pas réellement compris en quoi consistait l’UMOT et particulièrement les moyens de l’appliquer.
    Grâce à vous c’est chose faites ! Auriez-vous d’autres ouvrages/articles à me recommander sur ce qui concerne la vente sur internet ou les stratégies à adopter avec les nouvelles technologies de l’information et de la communication ?
    Encore merci pour cette article clair et concis.

    Répondre
  6. Merci pour ce partage sur le UMOT, Solis est un auteur que j’adore, il rend le sujet très palpable.
    Il a enrichit son modèle avec l’importance des ‘micro-moments’ ou la récurrence de petits moments d’attention. Sympa à lire aussi (si ce n’est déjà fait :))

    Répondre
    • Merci, j’essaye de suivre ses publications.

      D’ailleurs pour info, il y a un webinar gratuit mercredi « June 24, 2015 – Synthesio Webinar, The New Digital Customer Expérience ».

      Cedric/c

      Répondre

Laisser un commentaire

About Cédric Cauderlier

Digital strategy & Co-founder @ Mountainview - Blogger - Digital Consultant - Keynote speaker & a lot of other digital things - Ex Danone & Accor

Category

Etudes, Study, Web